Fiera del Levante
EATALY-FIERA DEL LEVANTE, UN ACCORD SOUS LE SIGNE DE LA FILIÈRE AGRO-ALIMENTAIRE DES POUILLES
Nuova FdL, 23-02-2018

EATALY-FIERA DEL LEVANTE, UN ACCORD SOUS LE SIGNE DE LA FILIÈRE AGRO-ALIMENTAIRE DES POUILLES

Le colosse gastronomique occupera une partie du parc des expositions. Voici les déclarations de Viesti, Farinetti, Vendola, Stefàno, Sannicandro, Resta et Ambrosi

EATALY-FIERA DEL LEVANTE, UN ACCORD SOUS LE SIGNE DE LA FILIÈRE AGRO-ALIMENTAIRE DES POUILLES

Eataly débarque à Bari. Le colosse gastronomique – qui peut compter sur 7 points de vente en Italie et autant au Japon, un point de vente à New York (le 3ème endroit le plus visité d’après le New York Times avec 20 mille clients par jour), un autre sur le point d’ouvrir à Rome (peut-être à partir du 21 Avril 2012) à la gare Ostiense, 11 mille mètres carrés de nourriture, vins, livres, tables, cuisines, séminaires, voyages, 3,5 millions de visiteurs chaque année et un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros – va inaugurer une exposition-marché permanente (l’objectif est d'ici Septembre 2012) dans l’aile droite de l’entrée monumentale de Fiera del Levante.

 Il s’agit d’un investissement de 5 à 7 milliards d’euros (sans aucun recours aux fonds publics) qui permettra à la marque d'aliments italiens bons et sains d'offrir emploi à 100 personnes au minimum (main d’œuvre locale, des jeunes préférablement), de s'installer sur une surface de plus de 8000 mètres carrés (l’entrée monumentale et les deux tours) donnée en location à titre onéreux pour 30 ans ainsi que de promouvoir les produits agroalimentaires des Pouilles au moins deux fois en Italie et une fois à l’étranger avec un label double, Eataly-Fiera.
Les termes de l’accord seront exposés lors de la conférence de presse. D’après le Président Gianfranco Viesti “le fait d’investir dans ce moment est un choix courageux mais qui part d’une idée assez simple: la crise finira et nous nous en sortirons. L’accord avec Eataly nous associe à un partenaire de qualité, qui nous permettra de mettre en valeur une partie de notre patrimoine, d’obtenir une hausse notable des recettes (au moins 300 mille euros par an) et d’accueillir non seulement des expositions mais également des initiatives favorisant la circulation de personnes, de services et d’idées.
Oscar Farinetti, patron de Eataly, fait aussi recours à l'adjectif “courageux” pour décrire son choix de débarquer dans la ville de Bari: “Cela sera le seul et grand Eataly du Sud de l’Italie dans les 10 prochaines années et nous avons misé sur les Pouilles car son label, à la mode et de succès sur les marchés, est le meilleur dans la filière agroalimentaire. En plus, la cuisine italienne est la seule qui est caractérisée par une telle diversité biologique et notre travail est de le raconter à l'étranger, regroupant les communautés basées sur l'industrie alimentaire”. Parmi les initiatives en programme, il y a des cours d’éducation alimentaire pour enfants (à travers leurs écoles) et seniors et une relation plus étroite avec les producteurs locaux.
Nichi Vendola, Président de la Région des Pouilles, décrit Farinetti comme “un chef d’entreprise de l’économie de qualité, de la beauté et de l’intelligence.  En 2005 déjà, il m’avait exposé ses projets. Aujourd’hui le parc a un aspect diffèrent qu’il y a six ans – du nouveau pavillon, qui peut être aussi utilisé en tant que palais des congrès, à la vieille citadelle, qui peut devenir le lieu par excellence du savoir, des saveurs, des jeunes et de l'innovation. Comme dans le cas du Cineporto et des expériences d’espaces de coworking, il est prêt à accueillir une réalité telle que Eataly, qui apportera des bénéfices en chaine dans tout le territoire”.
“Grace à Eataly – souligne l’Assesseur Régional pour les Ressources Agroalimentaires, Dario Stefàno – Fiera del Levante pourra se projeter sur la scène internationale avec son identité, label et ‘agriculture’”.
“Le Plan stratégique 2007-2009 – met en évidence l’Assesseur Municipal pour l’Urbanisme, Elio Sannicandro – envisageait la naissance d’une Académie du Gout qui, j’en suis sûr, aidera Fiera del Levante dans son processus d'assainissement”.
“C’est là une synergie entre des organismes – met en exergue l’Assesseur Provincial pour les Activités Productives, Onofrio Resta – qui combine culture, traditions et qualité afin d’encourager davantage l’exportation de nos produits”.
“Le résultat de mois de négociations, parfois épuisantes – affirme le Président de la Chambre de Commerce de Bari, Alessandro Ambrosi – s’est concrétisé.  Les Pouilles ouvrent ses portes à un concurrent potentiel, qui en fait sera un partenaire stratégique pour nos entreprises".
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Bari, 27 Décembre 2011

Nuova FdL

- admin -
Nuova FdL

info@fieradellevante.it

Altre notizie

La Fiera vista da Voi
Link utili
Da fuori Bari